Comment les protéger - Mes Hérissons

Amis des Hérissons et visiteurs du jardin.
Voir le menu
Aller au contenu

Comment les protéger

Le domaine de mes Kipics
Un hérisson dans le jardin !

Installez alors des haies champêtres, des tas de bois et des feuilles mortes ;
Nourrissez-le avec des criquets pour animaux, il est aussi friand de petites baies, de petits fruits mûrs, de champignon…
Aménagez-lui un point d’eau .

Le compost est aussi une bonne idée pour attirer les insectes et des lombrics : terrain de chasse pour le hérisson ;
Vous pouvez aussi construire un abri adapté
Si vous trouvez un hérisson dans votre jardin, essayer de le protéger au maximum grâce à des astuces simples.
Tout d’abord, protégez-le de ses prédateurs tels que le blaireau et le renard.
Pour ce faire, incitez vos hérissons – qui adorent se déplacer de jardin en jardin -, à ne pas traverser la route ou faire des détours dangereux.
Créez des petites ouvertures dans les clôtures d’au moins 12 cm. Ils pourront circuler librement et en toute sécurité. Ainsi, les dangers de la route sont évités.
Aussi prendre ses précautions !
Bannissez tous les produits : anti-limaces, pesticides, produits chimiques, désherbants, raticides… Ils empoissonnent les insectes, donc le hérisson se nourrit. Pensez également à ranger vos outils de jardin, surtout le râteau, les tronçonneuses ou encore le taille-haie qui peuvent provoquer des blessures graves et souvent mortelles.
Enfin, évitez de laisser traîner dans le jardin des sacs plastiques, des filets de légumes, des boîtes de conserve, et même des pots de yaourt : ils peuvent s’y faire prisonniers.
N'utilisez pas le robot de tonte entre le coucher du soleil et le lever du jour, il occasionne des blessures très graves à nos petits protégés.

Hérissons en hiver : comment les aider ?

Un hérisson passe toujours la saison hivernale au chaud, s’il arpente votre jardin, il recherche sûrement à manger.
Prenez donc soin de lui en le nourrissant. Déposez une gamelle de vers, d’insectes, d’arachides concassées et de coquille d’œuf broyée pour qu’il s’alimente suffisamment. Une seconde gamelle d’eau peut être de mise, jamais de lait !
Faites attention à lui : si le hérisson apparaît tous les jours et en journée, qu’il semble faible, il a besoin d'aide.
Le placer dans une caisse avec une bouillotte (bouteille d'eau chaude enroulée d'un essuie), un peu de nourriture et de l'eau.
Surveillez-le et si son état de dégrade, le déposer dans un centre.
Si son poids est inférieur à 500 g, il n'est pas suffisamment armé pour passer l'hiver.
Gardez-le au chaud ou déposez-le dans un centre de soins adapté.

Hérissons : les erreurs à éviter pour en prendre soin

Pour prendre soin du hérisson, il convient d’éviter quelques erreurs qui pourraient être fatales pour sa santé.

Donner du lait de vache au hérisson :
En plus de mal le digérer, il pourrait avoir des diarrhées mortelles

Il faut couvrir le bassin ou la piscine :
Le hérisson pourrait tomber dans la piscine ou dans le bassin sans même pouvoir sortir de l’eau.

Faire attention quand on passe la tondeuse :
Le hérisson peut être difficile à repérer. Il convient donc de redoubler de vigilance lorsque vous passez la tondeuse ;
Ne pas être vigilant avec vos animaux de compagnie : si vous avez un chat ou un chien, faites attention à ce qu’ils ne viennent pas déranger le hérisson. Ce dernier pourrait entrer dans un état de stress.

Created with WebSite X5
Retourner au contenu