Actualités - MR Châtelet

nous sommes toujours là.
Aller au contenu
Je suis interpellé par un citoyen concernant des travaux effectués devant son habitation.
Une réfection des trottoirs est prévue par la commune.
Cependant, une borne de recharge pour véhicule électrique est en cours de placement devant son lieu de travail et ce, sans aucune consultation.
Celui-ci se demande si ce genre de placement ne demande pas une « consultation » citoyenne afin de prendre connaissance des éventuels " désagréments"que cela implique.
En regardant le chantier, il est aisé de constater qu'il est plus facile de se rendre chez le Notaire que chez le dentiste !
Voilà le courrier reçu.

« Réfection des trottoirs ! Sauf que des bornes de recharge sont venues se greffer juste devant la porte du cabinet dentaire avec toutes les nuisances que cela va occasionner aux patients à mobilité réduite notamment et cela a la demande d’un seul riverain, bizarre, qui lui va aussi aménager sa devanture et ce sur l’espace public ! Chercher l’erreur et ce n’est que le début. On voit sur, une image le tuyau évacuant les eaux usées, perforé en surface par les hommes de l’entreprise ...............(afin de vérifier ce qui y passe) mais aucune réparation de cette ouverture a eu lieu et que le sable stabilisé a été reversé dessus… Ce qui veut dire qu’il y aura un bouchon dans la tuyauterie tôt ou tard ! Et ceci n’est que le début. »

Courrier qui a été transmis Sylvain Nicaise, Président de la section locale du MR. Châtelet.

Voilà la réponse de Sylvain Nicaise, notre président de la locale de Châtelet.
le notaire Debray a signé une convention de concession domaniale avec la Ville afin d’aménager la parcelle devant son bâtiment et d’installer 2 bornes de recharges électriques pour voitures et 2 autres pour vélos située en bordure de la voie publique.
Ces travaux étant reconnus d’intérêts publics, le CoDT ne prévoit pas de demande de permis d’urbanisme pour ces installations d’où l’absence d’enquête publique.

Effectivement, et d’après le plan établi par le géomètre expert, la dernière borne serait située devant le bien de Jean-Louis Tuttulomondo. Néanmoins, le recul entre cette borne et la porte d’entrée de son bâtiment est de plusieurs mètres ce qui n’entrave en rien le passage des piétons et spécifiquement des personnes à mobilité réduite. Le projet a d’ailleurs reçu tous les avis positifs que ce soit de la ZIP, de l’urbanisme et du service travaux.
J’ai pris contact par téléphone avec le bourgmestre qui était au courant des plaintes de notre ami. Il se serait rendu lui-même sur place aujourd’hui. Il me dit ne pas comprendre l’attitude de Jean-Louis qui aurait demandé à plusieurs reprises de refaire ce trottoir ce qui est entrain de se faire.

Je lui ai fait remarquer qu’on aurait pu établir un accès « sécurisé » pour les patients accéder au cabinet dentaire. Il m’a affirmé que c’était le cas depuis celle située devant chez le notaire jusque l’entrée du cabinet. ( A vérifier)

Pour ce qui est du tuyau, en regardant les photos que tu m’as fournies je ne vois pas où il se trouve mais si Jean-Louis a des photos de cette dégradation, j’imagine qu’il peut se retourner contre l’entreprise afin qu’elle effectue les réparations.

En conclusion, je crains qu’au vu de la convention établie entre la Ville et le notaire, il ne soit pas possible de faire quelque chose à moins d’aller en recours au Conseil d’Etat.

Je continue à consulter mais voila ce que je peux en dire aujourd’hui.

Amicalement.

Sylvain Nicaise
Président de la locale MR de Châtelet.
MR Châtelet
Retourner au contenu